11 janv. 2010

Un ancre à la cheville, un collier au cou...

Une bague au doigt... Rubrique "faits qui m'ont marquée en rentrant, car je suis venue pour les vacaaances". Question: existe-t-il des pays/sociétés où avoir la bague au doigt revêt davantage d'importance qu'ailleurs? Si oui, Madagascar en fait partie! Exit le topo sur la séduction, s'il y a bien quelqu'un qui s'en abstient pour cause d'ignorance sur le sujet, c'est bien moi. D'ailleurs, cela nous fait bien rire avec ma meilleure amie, d'assister à une opération d'allumage flamboyant à la table d'à côté, car un gars... [Lire la suite]
Posté par Tattum à 23:46 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
17 janv. 2009

Au diapason du fihavanana [/2008]

Le dernier post de la blogosphère malagasy que j'ai lu en 2008 est celui de Kisifi, "Veloma". A la lecture du titre, je me suis dit, Veloma (Aurevoir) qui? quoi? 2008? Non, Madagascar c'est fini pour lui sur une conclusion plutôt amère, mais qu'en tant que Malagasy je comprends en me mettant à sa place. Ou à la mienne... J'ai souri à sa définition du fihavanana qui sonne familière sans être commune: (...)j'ai rapidement trouvé ça pénible cette manière  merina  de ne pas regarder son interlocuteur dans les... [Lire la suite]
Posté par Tattum à 20:39 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

03 juil. 2008

Erratum: mon pseudo est bien Tattum mais...

je ne suis ni cuisinière présentatrice sur une chaîne TV malagasy, ni joueuse de tennis... Je commence enfin à prendre un peu de temps à faire le tour des quotidiens malagasy et des portails d'actualités. Et donc de passer par le site de Sobika.Et de tomber sur cette photo à l'occasion du tournoi Tennis Telma Premium au nouveau Club Olympique de Tana en juin dernier: Sur cette photo, il s'agit bien de Tatum Randriantefy, soeur de la célèbre joueuse de tennis Dally Randriantefy. Certes j'aime rester derrière mon pseudo mais... [Lire la suite]
Posté par Tattum à 18:11 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
13 mars 2008

Tsy fito lahy, tsy fito vavy fa isa masina

Hery trouve que je suis un brin trop sérieuse en ce moment, qui en a profité pour soulever une question métaphysique. L'équipe en est décidément à des questions fondamentales, au milieu de tout ce sérieux. :) Cela n'est pas faux, mais cela se sentait-il tant que ça? :) Voici ma réponse, également pour Shoan, Ranjiva et Nivo: 1. Là on était au boulot. Si, si... En train d'inventorier le récif corallien malagasy, et de sensibiliser les villages environnants à trouver des alternatives à la destruction de la mangrove.J'ai toujours... [Lire la suite]
Posté par Tattum à 22:27 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
08 déc. 2007

Asociabilité assumée

Dans la vie, on ne peut dire que je sois un exemple de sociabilité universelle. Loin s'en faut. Et je n'ai aucune envie de changer. C'est sûrement la raison pour laquelle je me permets de rester dubitative devant ce qui serait la sincérité de ceux qui se disent amis de tout le monde. Je suis de ceux qui sont plutôt convaincus que l'alchimie de l'amitié demeure le plus complexe de tous les types de rapport, l'amitié étant une valeur, un idéal, une conception qui m'est chère, si bien qu'il m'ait difficile de la considérer comme... [Lire la suite]
Posté par Tattum à 23:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
26 oct. 2007

Je parle ma langue maternelle

qu'on se le dise... Parler malagasy à longueur de journée fait partie de mes plaisirs simples et essentiels lorsque je suis chez moi. Bon, je ne peux prétendre hoe miteny gasy rano iray (parler intégralement en malagasy), mes phrases restant régulièrement ponctuées de mots français ou anglais, mais je fais l'effort de les utiliser le moins possible. Lorsque je rentre dans un magasin, je parle malagasy, lorsque je m'adresse à une personne que je ne connais pas, je parle malagasy. Bon, lorsque je parle à mes amis, le vary... [Lire la suite]
Posté par Tattum à 22:14 - - Commentaires [17] - Permalien [#]


06 mai 2007

Confidences d'une malgache vivant en France

06 Mai 2007 - 20 heures passées. Difficile de ne pas se sentir concernée par les résultats des élections françaises, puisque bientôt, un ministère sera créé rien que pour moi dans ce pays d'accueil.Pas de grande surprise à 20h tapantes puisque les sondages avaient déjà matraqué le partage des votes des jours à l'avance, confirmé par une rapide vérification dans l'après-midi auprès des journaux belges et suisses. Premier texto qu'on reçoit d'un ami on ne peut plus français, fidèle à un Sud-Ouest votant pour la gauche: Révolution!! ... [Lire la suite]
Posté par Tattum à 23:06 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
07 janv. 2007

5 things you didn't know about me even if you don't give a f***

which I really understand. Really.Comme le titre ne l'indique pas, le post sera en français. J'ai décidé de garder le titre tel qu'il m'est venu la toute première fois en découvrant ce sujet. Et dans la lignée, mon premier commentaire a été: "Who cares?" Comme mon intro ne l'indique pas, je prends ce sujet avec amusement car il est pour moi insolemment ironique (et je ne suis pas normale, j'aime ça!), moi qui ai décidé de tourner les talons face aux sujets visant à mettre en exergue son fameux ego. Remarquez, tout dépend... [Lire la suite]
Posté par Tattum à 18:01 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
17 oct. 2006

Que fait-on, une fois de retour dans sa ville natale?

Un petit retour en arrière... Pour la bonne cause.Que faites-vous de beau lorsque vous rentrez dans votre ville natale? Personnellement, j'ai toujours l'impression que le temps passe très vite lorsque j'y suis. Aussi, on profite de sa famille, nucléaire déjà et étendue version concentrée. D'ailleurs, souvent, le premier week-end qui suit l'arrivée est réservé à la réunion familiale. Pendant longtemps, une table était réservée pour les "djeun's", entre cousins et cousines, tous âges confondus (de 9 à 25 ans). Trois ans après... [Lire la suite]
Posté par Tattum à 12:47 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
01 août 2006

Version "voyage initiatique"

Peut-on parler de Madagascar face touristique sans considérer la face réalité dite pauvreté ? Et croyons-nous ne pas l’occulter ou savons-nous réellement ce qu’il en est ? Mon pays au quotidien, je croyais bien le connaître, campée sur ce que je mettais sur le compte de la lucidité. Ma vie après le bac aurait dû, aurait pu poursuivre sa trajectoire, dossiers d’inscription jaune, orange, ou bleu soigneusement remplis et envoyés. Je ne l’avais même pas envisagée autrement. Mes parents, si. La décision tombe, le bac en poche, euphorie... [Lire la suite]
Posté par Tattum à 20:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


  1  2  3    Fin »