Il est plaisant de voir qu'à chaque édition de rencontre de bloggers, les participants deviennent de plus en plus nombreux à venir au rendez-vous.

Antananarivo miblaogy 4.0 s'est très bien déroulé, dans une ambiance détendue et conviviale, agrémenté du décor fort charmant chez Elodieriana et sa famille, que nous remercions de bon coeur. Il apparaît que cette rencontre comporte qui plus est un détail d'une première mondiale, dixit Barijaona que nous croyons sur parole, internaute averti qu'il est: c'est la première fois qu'une rencontre de bloggers se fasse chez l'un des bloggers, non pas dans un ou son bar (ça peut arriver), mais à son domicile. Et la série va se poursuivre. :)

La seule modification d'organisation semble de trouver le lieu de rendez-vous, qu'on a essayé d'indiquer sur place par cette affiche:

AB_4

Combien d'entre les concernés l'ont vue? :)

Antananarivo miblaogy a eu le plaisir de rassembler pour sa quatrième édition:
(Honneur aux femmes)
- Elodieriana: maîtresse de maison donc, globe-trotteuse aguerrie vivant au Canada, en vacances à Madagascar.
- Thina et son frère bientôt converti au blog :): dont on a eu le plaisir de faire la connaissance. Elle participe à une exposition littéraire à l'espace Raharihasina la dernière semaine d'Octobre, où elle aura l'occasion de présenter ses écrits, que l'on peut également découvrir sur son second blog Tsikisariaka.
- Mia et sa moitié: à la tête d'une agence web, partageant des idées quant aux possibilités de promouvoir l'internet à Madagascar, dont certains thèmes ont déjà été évoqués sur les blogs malagasy; pourquoi pas leur donner une visibilité ailleurs que via le blogging?
- moi-même: euh, rien à dire de plus que le reste des présentations ici faites... A part que j'y ai bu mon premier verre de THB. Je ne suis vraiment pas fan de bière mais la THB semble être l'exception à la règle. Ah la la, où nous mènerait pas le chauvinisme!

(Le club des Mac)
- Barijaona: premier Malagasy à créer son blog, non moins le plus assidu d'entre tous, présent à chaque édition, et que je remercie pour les conseils quant au choix du fournisseur d'accès internet ainsi que l'outil pour l'agrégation des flux RSS des blogs malagasy sur Malag@sy Miray.
- Elsifaka: nous partageant ses impressions en rentrant définitivement au pays. C'est également l'occasion pour ma part d'enfin faire la connaissance de visu du troisième admin de Malag@sy Miray (il me reste plus qu'à rencontrer McMalagasy... en Californie!), avec qui il est prévu de travailler ensemble un maximum pour achever les bugs de la 3è version du site collectif. Selon, lorsque nous voudrions bosser ailleurs que chez nous, il n'est pas exclu que vous nous rencontriez dans les quelques rares spots wifi connus et accessibles à Antananarivo.

(Le club Serasera et Blaogy.com)
- Hery et Hanta: fondateur de ces deux sites malagasy rassemblant la plus grande communauté malagasy en ligne. En vacances au pays, il en profite pour fêter les 8 ans d'existence de Serasera.org, et le 5ème anniversaire de namana.serasera.org. C'est ainsi qu'il nous apprend l'existence d'une association issue du site et concept, Namana Serasera Dago, première organisation malagasy à être passée du virtuel à l'action IRL, et qui depuis plusieurs années, coordonnent des projets visant à faire connaître le site Namana Serasera en dehors d'Antananarivo, environnementaux, et sociaux. J'aurai l'occasion de vous présenter plus en détail toutes leurs réalisations, jusqu'ici peu voire pas communiquées sur internet et qui ont tout le mérite de l'être.
- Jentilisa: second plus assidu des rencontres d'Antananarivo miblaogy, qu'Hery a presque reconnu de suite. ;) Il est le bloggueur malagasy le plus prolifique sur place, écrivant en malagasy, aux analyses variées et pertinentes, quasi journalistiques.

Grand absent mais excusé (a posteriori), Aiky, pourtant initiateur de la formule garden-party :) et de ceux qui se sont manifestés, c'est partie remise pour faire la connaissance de Mialy s'en fout, de JF, de Milakory et des lecteurs de blogs malagasy s'étant informés sur la rencontre.
J'appréhendais un peu quant au fait de l'organiser chez l'un d'entre nous, mais cela a été une agréable surprise que les présents n'aient montré aucune gêne quant au concept, au contraire. Aussi pour ceux qui auraient hésité, vous êtes rassurés. :)

Contrairement aux éditions précédentes, Antananarivo miblaogy 4.0 va connaître une suite, le samedi 27 octobre, chez Barijaona. Deux thèmes y seront évoqués en vue de l'organisation:
- tournages vidéos afin d'apporter une contribution malagasy au projet 6 milliards d'autres, initié par le photographe Yann Arthus Bertrand. Y participeront ceux qui voudront, bloggers ou non-bloggers. Le montage sera finalisé par le blogger Nantenaina.
- comment participer pour développer l'utilisation d'internet à Madagascar, le débit commençant petit à petit à s'améliorer, et d'ici la fin de l'installation du backbone en 2009, il faudra compter sur une plus ample démocratisation de l'accès à internet. Encore faut-il l'utiliser pour plus que l'email et les sites de rencontre dans l'espoir d'un avenir meilleur. En une semaine sur place, j'ai ouï et constaté un certain nombre de situations pouvant motiver à se pencher sur le sujet.

J'en profite pour annoncer que des membres de l'association Namana Serasera Dago seront parmi nous. Ils ont en effet déjà entamé un projet similaire, resté en suspens un temps, mais ils constituent une structure stable, reconnue et ayant de l'expérience pour être les ambassadeurs du projet sur le terrain.

Il est intéressant de constater que les rencontres de bloggers, sous quelque forme qu'elle soit, puissent évoluer du simple compte-rendu de la rencontre vers une extension du cercle et des échanges.