Ainsi crient les vendeurs de koban-dravina pour attirer les clients dans la rue.
Le koba, prononcé kouba est en fait la farine de riz, - une dose de riz donne deux doses de koba -, qui sert de base à un gâteau ou un encas typique malgache du même nom (!). Le koban-dravina (ravina = feuille) est ainsi un gâteau composé de farine de riz, de sucre, de cacahuètes pilées, et selon, des bananes ou du coco, le tout enveloppé par une feuille de banane.

Le week-end dernier a été culinairement sucré, entre un tiramisu (ma spécialité, dans le sens: dessert que je réussis le mieux) et le koba version recette perso que je partage donc ici.
Hélas, je ne dispose pas de feuille de banane, et n'ai pas trouvé de cacahuètes natures en grande surface! Par ailleurs, je présente ma recette davantage pour des portions individuels et non en "boudin" tel qu'on a l'habitude de le voir à Madagascar.

INGREDIENTS (pour 2 personnes):
- 3 bananes bien mûres (je les ai laissées mûrir exprès), pour des saveurs naturelles, autrement il faudra rajouter davantage de sucre pour des bananes peu mûres si l'on veut obtenir une légère caramélisation du dessert.
- 120g de farine de riz
- 30g de sucre

(+  30g de cacahuètes)
(+ 1 feuille de banane)

 Farine de riz et sucre

PREPARATION:
- Couper les bananes en morceaux dans un saladier
- Les écraser en purée. Je le fais tout simplement à la fourchette plutôt que d'utiliser un mixeur. Non seulement, c'est plus typique malgache de l'écraser à la main, mais la texture obtenue sera mieux (pas trop liquide).
- Incorporer petit à petit  la farine de riz et bien mélanger avec une spatule
- Rajouter le sucre
(Piler les cacahuètes)

} Obtention d'une pâte épaisse

Couper les bananes en morceaux + farine de riz + sucre Mélanger bananes+farine de riz

- Préparer des morceaux de papier aluminium (environ 20cmx15cm)
- Déposer 3 cuillerées à soupe de pâte au centre du papier alu
(- Déposer deux cuillerées de pâte, puis un peu de cacahuètes pilées, puis de nouveau deux cuillerées de pâte)
- Replier le papier alu de manière à bien refermer la pâte. (environ 10cmx5cm une fois plié)
- Bien étaler délicatement la pâte dans le papier alu pour que l'épaisseur soit uniforme
- Déposer les paquets dans un panier à vapeur

Avec la feuille de banane: la passer légèrement au feu pour l'assouplir. La découper en morceaux équivalents et replier sur la pâte le plus hermétiquement possible.

Préparer le papier aluminium Panier vapeur


CUISSON:

- Cuire le koba à la vapeur. Avec une cocotte (mon cas), compter 20min de cuisson.
Cela peut dépendre du récipient à vapeur, aussi, comme tout gâteau, e meilleur moyen de juger la bonne cuisson reste de piquer avec un couteau ou une aiguille. Le koba est prêt lorsqu'il n'y a plus de trace de pâte.

Cuisson à la vapeur Bon appétit!

Noter par ailleurs que selon la quantité, il peut avoir des différences de cuisson selon la position des paquets dans le panier à vapeur. Envisager d'échanger la disposition en milieu de cuisson. Attention, c'est très chaud!

Laisser refroidir.

Et voilà, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter: Mazoto homana!

Quant à la recette vraiment traditionnelle du koban-dravina, qui se cuit durant 24h (!), la voici.