Comment ne pas faire référence au berceau de ma passion, puisque c'est dans le nord de l'île que j'ai découvert la plongée sous-marine. Difficile de bénéficier d'aussi beaux récifs pour découvrir ce sport!

Nosy-Be
Nosy-Be apparaît comme un endroit idéal pour s'initier, d'autant qu'il est facile d'en profiter en apnée, à marée basse. L'île aux parfums est également un haut lieu de rendez-vous de plongeurs internationaux.
En général, nul besoin de plonger profond (moins de 25 m) pour admirer une multitude de coraux et de poissons très colorés. La meilleure période est la saison sèche, d'avril à décembre, lorsque l'eau est la plus claire. A proximité des villes ou d'activités anthropiques, la visibilité est moyenne en raison des lavages de terrains (rouge) lors des pluies, mais aussi du fait de la richesse en plancton.
Nosy-Be comprend un archipel constitué d'îles et ilôts, idéal pour des croisières plongées et chacun y trouvera son style: des bancs, des tombants qui descendent jusqu'à 50 mètres environ de profondeur, des parois rocheuses notamment aux Nosy Mitsio.
On y rencontre la faune de l'Océan Indien qui fait également la réputation des sites de plongée comme les Maldives, du poisson-clown au requin-baleine (inoffensif) à la tortue marine, et bien sûr des coraux très divers. Plusieurs clubs de plongée y sont installés, proposant des sorties à la journée ou des séances de formation reconnue internationalement (PADI, NAUI, CMAS).

Nosy TanikelyNosy Tanikely (Petite Ile): située à 6 miles de Nosy-Be
Niveau : Baptêmes, tous niveaux
Profondeur : entre 1,50 et 20 mètres
Espèces rencontrées : poissons clown, poissons perroquets, langoustes, murènes, poissons ange et papillons,  raies à points bleus et tortues marines.
Elle est assimilée à une réserve sous-marine, où la chasse et la pêche sont interdites. C'est l'endroit idéal pour faire un baptême de plongée, où de magnifiques fonds coralliens s'offrent à vous. Une petite colonie de tortues peu farouches a élu domicile autour, certaines viennent nager autour de vous parfois, mais il faut les laisser tranquille. C'est d'une grâce!

raie mantaManta Point, au bord du tombant de l’entrée à 7 milles de Nosy Be
Niveau : accessible aux plongeurs de niveau I
Profondeur : entre 18 et 20 mètres
Ce site de plongée est un plateau de sable parsemé de patates de corail riches en couleurs.
Espèces rencontrées : les raies manta et les raies mobula  évoluent entre deux eaux et planent au dessus des plongeurs dans le courant pour filtrer le plancton. Les requins-baleines peuvent également être aperçus. Le long du tombant, passent quelques requins, de gros mérous, etc...

Nosy IranjaNosy Iranja, un endroit magnifique situé près du canal du Mozambique à 13 miles de Nosy Be, mais entâché d'un hôtel qui n'a pas lieu d'y être au nom du respect de la nature et de la faune.(sujet d'un post à venir)
Niveau : accessible aux plongeurs de niveau I
Profondeur : 15 à 25 mètres
Le tombant de Nosy-Iranja est situé en fin du plateau continental. La pente, plus ou moins raide, constituée de coraux durs, abrite toute la faune habituelle de l’Océan Indien, mais aussi les pélagiques venus du large ou des grandes profondeurs.
Espèces rencontrées : thons, raies manta, requins gris et à pointes blanches (zen!), napoléons. Baleines et requins baleines fréquentent ce site en septembre, octobre et novembre.

Nosy MitsioNosy Mitsio: Banc du Petit Castor, à 8 miles de l'archipel des Mitsio
Niveau : accessible aux plongeurs de niveau I
Profondeur : entre 9 et 16 mètres sur le plateau pour les niveaux I, 30-40 mètres sur le tombant (niveau II)
Les plongées se font sur le tombant extérieur. Le plateau est tapissé de tables de corail magnifiques. Le tombant descend jusqu’à 60 mètres de profondeur et cache des cavités et des crevasses parmi les gorgones géantes.
Espèces rencontrées : Requins gris et pointes blanches, mérous, grosses loches, platax, perroquets à bosse, carangues, bancs de licornes et de fusillers.

Autres très beaux sites (source):
L'épave Zaïda, à 2 miles d’Ambatoloaka, Nosy Be. Site accessible aux plongeurs de niveau II. Un ancien chalutier en bois de 20 mètres a été coulé volontairement sur une zone sablonneuse. Une faune assez impressionnante a très vite colonisé ce récif artificiel.  Exposé à la  marée,  le courant y est souvent assez fort, la faune y est donc encore plus dense.

Nosy SakatiaCorail Noir, au Nord-Ouest de Nosy Sakatia
Site de plongée récemment découvert. La descente dans le bleu se termine sur une petite cathédrale rocheuse de 5 m de hauteur,  posée sur le sable où l'on s'extasie devant des colonies  de corail noir, étonnantes par leur taille (jusqu'à 1,5 m de hauteur). On y découvrira également des proliférations impressionnantes de tubastrées arborescentes et de nombreuses autres espèces coralliennes. N'achetez pas de corail noir, il s’agit d’une espèce en voie de disparition, de plus en plus rare à des profondeurs inférieures à 50 m. Si vous êtes sollicités par des revendeurs sur les plages de Nosy Be, sachez que les échantillons qu'ils proposent ne sont pas du véritable corail noir, mais une autre espèce d'antipathaires (famille du corail noir) appelée "cirripathe" ou "corail fil de fer"!

La Grotte au large de l’île de Sakatia à environ 7 miles de Nosy Be
Il s’agit de deux rochers sur un fond de sable entre 18 et 26 mètres de profondeur. Les grottes abritent une grande variété de poissons. A proximité, un plateau à environ 15 mètres de profondeur offre un large échantillon de coraux durs et mous.

Le banc du chameau à l’Ouest de Nosy Be à 7 miles d’Ambatoloaka Nosy-Be
Ce banc est formé de deux plateaux riches en corail dur (cornes de Cerf, porites, oculines, madraces, corail étoilé, corail Starlette, corail-cerveau, agarices, corail noir) et en corail mou telles que les gorgones arborescentes et à éventail et les éponges. Le premier plateau est à une profondeur maximale d’environ 23 mètres et remonte jusqu’à 18 mètres et le second se trouve entre 18 et 14 mètres de profondeur.

Nosy KivingyLe Pain de Sucre (Nosy Kivingy) à 16 milles de Nosy Be, entre Nosy Be et Nosy Iranja
Piton rocheux de 109 mètres de haut, offrant aux plongeurs deux aspects. La partie sud, paroi abrupte descendant à 18 mètres, incrustée de coquillages (grosses huîtres à charnières), d’éponges  et de coraux mous. Poissons cochers, chirurgiens et barracudas  fréquentent souvent ce côté. En s’écartant du mur, on rencontre de temps en temps, dans le courant des requins à pointes noires. Les faces ouest et nord, moins profondes et plus ensoleillées offrent un jardin fabuleux, colonisé par le corail. Toute la faune corallienne y est présente : fusiliers, demoiselles, chirurgiens, nasons, gaterins…

Nosy RadamaGreg Wall aux Iles Radama, au large d’Antany Mora
Plateau à 13 mètres de profondeur où l’on rencontre souvent de très grosses danseuses espagnoles, puis tombant raide descendant jusqu'à 80 mètres. A 35 mètres de profondeur, se trouve l'entrée de la grotte, tuyau d’une quinzaine de mètres de long  où une torche est indispensable car l'obscurité totale y règne. On peut y observer des éponges décolorées,  des lutjans, des crevettes, des cigales de mer. La sortie de la grotte se fait à 38 mètres côté nord, face à un piton rocheux situé à 20 mètres de la paroi. Celui-ci  planté par 80 mètres  de fond et remontant jusqu’à 26 mètres est couvert de gorgones géantes, d’éponges, de corail noir et laisse le plongeur  bouche bée !
Plongée accessible aux niveaux 1 car le spectacle dans la zone des 20 mètres est tout aussi beau !

Des sites de plongée restent méconnus du côté d'Antsiranana (Diégo-Suarez), notamment à la mer d'émeraude, à la sortie de la baie de Diégo.

--------------------------
Plongée dans le Sud
1 mile nautique= 1.8520 km